Aller au contenu. | Aller à la navigation

Environnement
Vous êtes ici : Accueil Vie communale Publications Environnement Votre commune est une commune MAYA

Votre commune est une commune MAYA

Mais qu'est-ce que cela signifie

Comme nous le précise la Région wallonne, un tiers de l'alimentation humaine et trois quarts des cultures dépendent de la pollinisation par les insectes. Malheureusement la population de ces pollinisateurs a subi une régression ces dernières années. Une des principales causes de cette dégringolade n'est autre que la diminution des ressources alimentaires disponibles. Les abeilles ont besoin de pollen en quantité, en diversité et en qualité pour survivre.
La seule réponse que nous pouvons apporter à ce problème est de reconstituer des espaces riches en plantes mellifères et dénués autant que possible de pesticides.
Mais qu’est-ce que cela implique ?
Etre une commune Maya, c'est à la fois soutenir l'activité apicole sur notre territoire, maintenir et/ou restaurer un réseau d'espaces propices à la vie des insectes pollinisateurs mais aussi sensibiliser nos habitants à la problématique des insectes butineurs. Communes et Provinces Maya ont un socle commun de dispositions à mettre en place lorsqu'elles adhèrent au Plan Maya.
Cela fait maintenant cinq années que la Commune de Somme-Leuze a intégré ce Plan Maya.

Quelles sont les mesures prises à Somme-Leuze ?
Chaque année, nous devons réaliser des plantations. Ainsi, nous avons planté plusieurs haies notamment aux abords des écoles. Nous avons également planté dix arbres fruitiers à l’école de Noiseux. En partenariat avec le PCDN, nous avons semé des prés fleuris dans la plupart de nos villages. De plus, il est prévu que chaque année un tiers de nos plantations en jardinières et en bacs soient des plants mellifères.
Cette année, nous venons de faire une demande d’intégration du cimetière de Waillet, dans le label « Cimetières Nature ». Cela nous permettra une prise en compte de la biodiversité dans des milieux côtoyés par la population mais aussi la préservation de la santé du citoyen qui se rend dans ces espaces. Cela vaut également pour tous les cimetières de la Commune.
Ces espaces sont donc gérés différemment afin de faire revenir la Nature là où elle avait pu disparaître.


 

Actions sur le document